La consommation de drogue dure peut constituer une cause réelle et sérieuse de licenciement, même en dehors du temps de travail. Cela est en contradiction avec la jurisprudence de la Cour de cassation qui refuse tout licenciement dont le motif est tiré de la vie personnelle du salarié, sauf si  […]