Mot-clé - prescription

Fil des billets Fil des commentaires

vendredi 22 septembre 2017

LA RESPONSABILITE DU PHARMACIEN D’OFFICINE CONSECUTIVE A LA DELIVRANCE D’UN MEDICAMENT SUR PRESCRIPTION MEDICALE

QUID DE LA RESPONSABILITE DU PRESCRIPTEUR ?

Lire la suite...

mardi 16 avril 2013

RESPONSABILITE DE L'INFIRMIER ET ADMINISTRATION DU MEDICAMENT

Selon l'article R. 4311-5 du Code de la Santé Publique, l'infirmier ou l'infirmière accomplit les actes ou dispense les soins suivants visant à identifier les risques et à assurer le confort et la sécurité de la personne et de son environnement et comprenant son information et celle de son entourage.

La liste des actes autorisés, notamment l'aide à la prise des médicaments présentés sous forme non injectable, sont listés à cet article.

Concernant la distribution du médicament, l'infirmière se doit de réaliser trois étapes :

  • La préparation en unité de soins.

L'infirmier doit prendre connaissance de la prescription, vérifier la concordance avec le médicament préparé et vérifier qu'il n'y a pas de contre-indication.

  • La distribution au patient.

L'infirmier doit vérifier l'identité du patient et vérifier qu'il ne présente pas d'allergie à certains médicaments.

  • La vérification de la prise.

L'infirmier doit enregistrer en temps réel l'administration de médicaments.




Chaque infirmier est responsable de l'étape qu'il a réalisé.

Toutefois, en cas de faute d'un infirmier hospitalier, seul l'hôpital sera responsable. Il en est de même dans le privé, où seule la clinique sera responsable de la faute de l'infirmier salarié. Cependant, en cas de procédure pénale, et dans la mesure où la responsabilité est personnelle, l'infirmier pourra être poursuivi pénalement devant les juridictions pénales pour les fautes commises dans la distribution du médicament.

mercredi 2 janvier 2013

ERREUR DE REDACTION D'ORDONNANCE

SURDOSAGE MEDICAMENTEUX ET FAUTE DU PHARMACIEN

Lire la suite...