Cf. Cass. Crim., 30 janvier 2013 Un masseur-kinésithérapeute a tenté d’escroquer l’Assurance Maladie en établissant de fausses ordonnances médicales prescrivant ainsi des actes de kinésithérapie. Il pouvait alors adresser ces faux documents à l’assurance maladie pour obtenir le règlement des actes  […]